El Origen del Mundo

El Origen del Mundo 2013

El Origen del Mundo 2013

Installation de réalité virtuelle générative

Filux, Festival International de las Luces Mexico, Palacio de Bellas Artes, Mexico D.F., Mexique

Eléments techniques :

1 PC, 2 vidéoprojecteurs 25000 Lumens

Dimensions : 50 m x 30 m

Logiciel : Cyrille Henry / Antoine Villeret

Production technique : Voxels Productions

El Origen del Mundo s’inspire de la biologie, des automates cellulaires et des micro-organismes. Des cellules se multiplient en abondance, se divisent, fusionnent, prolifèrent dans un rythme tantôt lent, tantôt rapide. Nous sommes face à un monde organique vivant, intriguant, en perpétuel renouvellement qui se mêle parfois à un univers de pixels. Ce monde en noir et blanc instable glisse progressivement vers des couleurs vives et saturées qui tourbillonnent, et donne forme à l'informe. Les courbes sinueuses qui ondulent sur la façade de Bellas Artes renoue avec les années 70 et créent des expériences visuelles inédites. Cette installation rend hommage aux artistes du muralisme mexicain, tels que David Alfaro Siqueiros, Diego Rivera et José Clemente Orozco... dont les peintures murales réalisées dans l'espace public étaient visibles par le plus grand nombre. Les différents tableaux graphiques colorés rappellent certains motifs décoratifs géométriques aztèques et les couleurs si présentes au Mexique, notamment avec les tissus, l'architecture, l'artisanat. Cette création, tel un nouveau « baroque technologique », renoue enfin avec les volutes et les courbes de l'architecture baroque très présente à Mexico et plus particulièrement le baroque extrême qu'est le churrigueresque.

Un film de Claude Mossessian © Claude Mossessian