Pixels Snow

Pixels Snow 2010

Pixels Snow 2010

Installation de réalité virtuelle générative et interactive

Acte 3, Biennale d'art contemporain en Vallées de Thônes, Le Grand Bornand, France

Eléments techniques :

1 PC, 3 vidéoprojecteurs, 1 caméra infrarouge

Dimensions : 23 m x 3,50 m

Logiciel : Cyrille Henry

Production technique : Voxels Productions

Présentée en avant première sur la piste des Gettier en décembre 2009, Miguel Chevalier réalise pour acte 3, une nouvelle installation de réalité virtuelle générative et interactive Pixels Snow dans la Grenette, marché couvert situé au centre du village du Grand Bornand.

Une grande fresque Pixels Snow tendue sur les murs extérieurs nous invite à pénétrer dans la halle pour découvrir une installation immersive Pixels Snow 2010.

Des flocons de neige virtuels géants se forment aléatoirement, s’épanouissent, glissent lentement sur les murs de la halle avant de disparaitre. Les flocons sont générés à l’infini grâce à un programme informatique. Leurs formes sont poussées à l’extrême de leur géométrisation et leur structure se complexifient au fil de leur évolution. Composés de multiples ramifications cristallines, les Pixels Snow présentent une infinité de variations, allant de formes hexagonales, à celles d’aiguilles, de pointes ou encore de dendrites filiformes.

Ces “fleurs-cristal” ont à la fois une réelle monumentalité par leur forme géométrique et une légèreté, un aspect évanescent lorsqu'ils disparaissent. L'existence de ces flocons virtuels est aussi éphémère qu'un flocon de neige.

La structure fractale des flocons est ici révélée à travers le prisme du numérique. Les pixels tels des particules composent des flocons virtuels à chaque fois uniques, générant une oeuvre en perpétuelle évolution. Ces flocons réagissent au mouvements des visiteurs. Selon leur déplacement, ils tournent sur eux même immergeant le visiteur dans cet univers magique de lumière.