Vortex

Vortex 2015

Vortex 2015
Exposition Personnelle

Galerie Lélia Mordoch, Paris, France

Logiciel : Claude Micheli

Du : 25/09/2015 Au : 31/10/2015

http://leliamordochgalerie.com/

« Vortex » est la première exposition personnelle de l'artiste Miguel Chevalier à la Galerie Lélia Mordoch. Le flux est un thème récurrent dans le travail de l'artiste. Il présente dans cette exposition, ses dernières recherches artistiques à travers différentes différentes œuvres numériques et une série d'oeuvre fixes, pour la plupart inédites.
 
« Vortex 1 » et « Vortex 2 » sont deux œuvres numériques présentée sur 2 écran lcd. Une ligne de flux, puis une seconde, puis une multitude, apparaissent, se suivent, se croisent,  s'égarent en de multiples chemins aléatoires. Tous flottent, gravitent, se ramifient. Le visiteur suit ces flux de lumière colorés qui jaillissent, se développent sous la forme de courbes sinueuses semant sur leur passage leur particules cosmiques pour dessiner d'étonnant vortex. Ces mouvements tourbillonnaires semblent sortir de l'écran pour répandre leur énergie lumineuse. Ces deux créations dynamiques et poétiques, sont l'image métaphorique des autoroutes de l'information composées de milliards de données qui trament notre environnement et circulent en continu à une vitesse toujours plus rapide.

En parallèle de ces œuvres virtuelles, seront présentées une série de sculptures « Vortex Filaires ». Ces sculptures  matérialisent encore un peu plus cet univers des flux immatériaux, difficilement préhensibles qui apparaissent ici dans leur substance. Ces sculptures filaires sont obtenues à partir de la technique d'impression 3D et de découpe laser.

Lignes et points lumineux se confrontent dans l'exposition et s'égarent dans l'infini. Lumière, mouvement, énergie : de nouvelles poétiques de la matière s'élaborent dans la continuité des œuvres cinétiques. Miguel Chevalier retranscrit à partir de cette esthétique, les notions de flux et de réseaux. Il rend visible l’invisible, révèle l'essence des choses dans un monde sans cesse en évolution.

Un film par Claude Mossessian